L’enceinte connectée de Google se concentre sur la musique, avec une version gratuite de YouTube Music. Bien sûr, il y a un compromis.

Qu’il s’agisse de communiquer les prévisions météorologiques ou de raconter une blague, les Google Home Speakers ont de nombreuses utilisations, à commencer par la possibilité d’écouter de la musique directement à partir d’une plate-forme de diffusion de musique en continu. Hier le site Mitxdesigntech a révélé que Mountain View avait annoncé l’intégration d’une version gratuite de YouTube Music dans tous ses appareils avec Google Assistant. Il s’agit d’une innovation plus pratique, puisqu’il est désormais possible d’écouter de la musique sans avoir à utiliser un service d’abonnement tiers tel que Deezer ou Spotify.

La bourse ou la publicité

Bien sûr, il y a une contrepartie à cet ajout. Comme nous l’avons déjà mentionné, Google n’intègre pas de version premium de YouTube Music, ce qui signifie que l’écoute de la musique est régulièrement interrompue par des publicités de quelques dizaines de secondes. Les utilisateurs de Google Home sont donc régulièrement invités à passer à la formule payante du service de musique offert par YouTube, qui est facturée à 9,99 € par mois (premier mois gratuit). Il s’agit d’une initiative qui permet aux utilisateurs de se familiariser avec la plate-forme sans avoir à s’engager financièrement. Il est à noter que, contrairement à Deezer ou Spotify qui limitent considérablement les possibilités d’écoute sur leurs versions gratuites, YouTube Music permet d’accéder gratuitement à la quasi-totalité des fonctionnalités du service.

Utilisation limitée

Pour convaincre définitivement ses utilisateurs de passer à la version payante de YouTube Music, Google a tout prévu. En plus de fournir quelques publicités entre les titres joués, les fonctionnalités de la plateforme ont été délibérément limitées. Seules les commandes vocales générales fonctionnent. Il sera possible de demander à l’Assistant Google de jouer un genre musical spécifique ou vos chansons préférées, mais il ne sera pas possible de demander au haut-parleur connecté de jouer une chanson ou un album spécifique.